Open End

oe1

Jérôme Leuba, battlefield #116 / mass memorial, 2016
Jérôme Leuba, battlefield #116 / mass memorial, 2016

Exhibition in the “Cimetière des rois” prestigious cemetery in Geneva with 16 artworks placed between the tombs of Jean Calvin, Jorge Luis Borges, Rodolphe Töpffer, Alice Rivaz, Jean Piaget, Denis de Rougemont, Emile Jaques-Dalcroze, Maurice Braillard, etc
With Alexandre Joly, Christian Gonzenbach, Claudio Colucci, Didier Fuiza Faustino, Emilie Ding, Fabrice Gygi, Gianni Motti, Jérôme Leuba, Katja Schenker, Robert Nortik, Sophie Calle, Sybille Pasche, Sylvie Fleury, Vidya Gastaldon, Vincent Du Bois, Xavier Sprüngli.

September 16, 2016 – January 15, 2017
Cimetière des Rois, Genève

Sophie Calle, Le Tombeau des Secrets, 2016
Sophie Calle, Le Tombeau des Secrets, 2016
Katja Schenker, Nougat (Abschnitt), 2009
Katja Schenker, Nougat (Abschnitt), 2009
Sylvie Fleury, eternity now, 2016
Sylvie Fleury, eternity now, 2016
Gianni Motti. Je vous avais dit que je n’allais pas très bien, 2016
Gianni Motti. Je vous avais dit que je n’allais pas très bien, 2016
Fabrice Gygi, Auto-portrait, collection Famc, 2015
Fabrice Gygi, Auto-portrait, collection Famc, 2015
Emilie Ding, Contreventement, 2009
Emilie Ding, Contreventement, 2009
Didier Faustino, This is not a love song, 2015/2016
Didier Faustino, This is not a love song, 2015/2016
Claudio Colucci, Temps d'interrogations, 2016
Claudio Colucci, Temps d’interrogations, 2016
Sibylle Pasche, NASCITA, 2009
Sibylle Pasche, NASCITA, 2009
Xavier Sprungli, Respirations, Installation sonore, 2016

Xavier Sprungli, Respirations, Installation sonore, 2016

Christian Gonzenbach, La Pietà, collection Fmac, 2013
Christian Gonzenbach, La Pietà, collection Fmac, 2013
Alexandre Joly, The Ship, 2016
Alexandre Joly, The Ship, 2016
Vidya Gastaldon. Brothers Eyes, 2016
Vidya Gastaldon. Brothers Eyes, 2016
Robert Nortik, House of Love, 2016
Robert Nortik, House of Love, 2016
Vincent Du Bois, Bruits, 2016
Vincent Du Bois, Bruits, 2016
view of the cemetery
view of the cemetery
Tomb of Jean Piaget
Tomb of Jean Piaget
Lecture by Aurélien Gamboni
Lecture by Aurélien Gamboni
Lecture by Aurélien Gamboni
Lecture by Aurélien Gamboni
Tomb of Georges Favon
Tomb of Georges Favon
View of the cemetery with Gastaldon in the foreground and Faustino in the back
View of the cemetery with Gastaldon in the foreground and Faustino in the back
Anonymous Tomb
Anonymous Tomb

En développant des approches artistiques contemporaines au sein même d’un lieux de mémoire aussi traditionnel que le cimetière, OPEN END veut réactiver le regard sur les objets de deuil, le rapport à la mort et au souvenir, vaste domaine ébranlé par les l’évolution des différentes croyances et la virtualisation actuelle de la société. Le cimetière est le dépositaire temporel de multiples mémoires et pratiques, entre autres par le biais de l’objet rituel et de l’art funéraire qui servent à formaliser, plus que le lien à la mort; le seuil entre le réel et l’inconnu. Le cimetière, dont le but est l’aménagement d’un espace de recueillement en hommage aux disparus, est conséquemment le carrefour de problématiques, culturelles, religieuses, stylistiques et sociales. il se fait ainsi le reflet de l’évolution de nos rapports à la vie et à la mort, question universelle, mais au ressenti ô combien individuel. Les artistes ne s’occupent pas particulièrement de croyances, mais peuvent en revanche révéler, par leurs pratiques, la manière d’appréhender le monde et les choses qui le composent. De la sorte, ils offrent des visions différentes sur le monde, et donc sur les obejts, les rituels, le réel, l’émotionnel, le spirituel, le visuel et de très mutiples thématiques personnelles. Il est exclu d’interpréter les oeuvres de OPEN END du seul point de vue de l’objet funéraire. Chaque artiste ayant son ou ses sujets de prédilection. L’enjeu de l’exposition dépasse donc le seul cadre funéraire, pour placer le travail des artistes en avant. Mais aussi pour interroger de nouvelles formes, des objets plus ouverts et quelques peu agnostiques face au contexte. La contemporanéité impose aujourd’hui, par nos connaissances et notre métissage culturel, un regard moins religieux et moins classique sur les formes du souvenir. L’exposition permet donc de voir autant en deçà qu’au delà des objets ou des oeuvres, laissant ouvert autant leur interprétation que leur rapport au lieu, à la matière, et surrtout à leur fonction SL Alexandre Joly, Christian Gonzenbach, Claudio Colucci, Didier Fuiza Faustino, Emilie Ding, Fabrice Gygi, Gianni Motti, Jérôme Leuba, Katja Schenker, Robert Nortik, Sophie Calle, Sybille Pasche, Sylvie Fleury, Vidya Gastaldon, Vincent Du Bois, Xavier Sprüngli.